La maison de bonbons

Alexandre Lamarre UQAM - Université du Québec à Montréal

Les thécamœbiens sont des organismes unicellulaires protégés par une thèque, sorte de «maisonnette» faite de minéraux calcifiés. On dénombre plus de 2 000 espèces identifiables à la forme de leur habitacle. Ces microorganismes colonisent une multitude d’environnements, dont les milieux humides. Leur distribution, selon l’espèce, est tributaire des conditions hydrologiques qui varient dans le temps. À ce titre, les tourbières représentent de véritables archives du passé. En étudiant la représentativité des espèces observées, selon chaque strate, il est possible de reconstituer les conditions hydroclimatiques du passé. Et malgré ses quelques siècles d’âge, cette thèque de Nebela vitrea n’a pas pris une ride... Microscopie à balayage électronique. Taille de la thèque : 100µm. Colorisation - Photo issue du concours La preuve par l'image 2014.

Fichu jargon?

RaccourSci vous livre les conseils de Viviane Lalande – Scilabus et Nathan Uyttendaele – Chat sceptique

 

” Si votre but, c’est de faire de la vulgarisation – d’expliquer à ceux en dehors de votre profession comment ça marche chez vous, vous allez devoir faire un choix. Soit réduire l’usage du jargon dans vos explications, soit au contraire habituer votre audience à celui-ci! ”

Publication