La communication
scientifique
sans détour

Mise en avant

L’intérêt des questions idiotes

Le public de non-spécialistes peut émettre des remarques, objections ou critiques digne d'intérêt. Le vulgarisateur scientifique doit savoir comment y répondre, même quand elles prennent la forme de questions idiotes.

Dernières astuces

  • Vous communiquez les sciences ? Bravo ! Mais à qui parlez-vous ?

    Ça y est ! Vous avez décidé de vous lancer. Il faut informer le public des plus récentes avancées scientifiques, déboulonner les mythes, sensibiliser les gens ! Mais à qui vous adressez-vous ? Y avez-vous pensé ? Pour toucher les gens et avoir un impact, il faut savoir rejoindre son public. Et pour cela, il faut bien le cibler !

Dernières ressources