Journées de la relève en recherche

Marc-André Girard

Photo prise lors d'un atelier des Journées de la relève en recherche de l'Acfas à Québec, en 2017.

Les 5 RaccourSci en vulgarisation scientifique écrite

  1. Utiliser des mots concrets

    Aller droit au but permet aux lecteurs de comprendre tout de suite le message. Employer des mots concrets évite les ambiguïtés ou les doubles sens. Coupez l’inutile: il convient d’être précis et concis.

  2. Expliquer progressivement

    Pour s’adresser à des non-spécialistes, il faut commencer par des résultats ou par une information phare. Expliquez progressivement votre idée, vers toujours plus de complexité. Pensez à la pyramide inversée (10 RaccourSci de la vulgarisation scientifique).

  3. Garder un fil conducteur

    Adopter un fil conducteur tout au long d’un texte aidera à la compréhension du propos. Ce fil conducteur peut être une analogie par exemple.

  4. Choisir le bon format

    Plusieurs formats sont possibles en fonction du public, du sujet et de l’angle retenu: le billet de blogue, l’article de journal, de magazine, la chronique, le reportage, les questions-réponses d’une entrevue. Le ton, le style et la longueur du texte vont varier.

  5. Suivre les conseils de base en vulgarisation scientifique

    À l’écrit, comme à l’oral, les conseils de base de vulgarisation scientifique s’appliquent (10 RaccourSci de la vulgarisation scientifique).