Neurones en cavale

Nuwan Hettige Université McGill

Ces neurones cultivés in vitro appartiennent à un jeune patient atteint d’une rare maladie neuro-développementale. Toutefois, ils ne proviennent pas de son cerveau. Les chercheurs ont plutôt travaillé à partir de l’urine de l’enfant, en y isolant des cellules vivantes afin de les reprogrammer en cellules souches. Celles-ci, capables de se spécialiser en tout type de cellule, ont ensuite été conduites à devenir des neurones. Comme ceux du cerveau de l’enfant, ces neurones expriment le gène défectueux causant sa maladie. On peut donc étudier les neurones des patients sans même toucher au cerveau! (Grossissement : 20x. Microscopie confocale. Cellules colorées par immunocytochimie pour les marqueurs neuronaux TUJ1 et GABA) - Photo issue du concours La preuve par l'image 2020.

Comment structurer son affiche scientifique?

Pour télécharger les gabarits présentés dans cette vidéo : https://ptc.uquebec.ca/affiche/creation/modeles-telechargeables

Publication