Recherche avancée

  • Du savant au vulgarisé : conseils de traversée

    Dès le début de la traversée, il faut penser aux passagers et mettre le cap vers la destination. Qui seront les lecteurs? Quel est le « lieu » de publication?

  • Comment faire des sciences ouvertes?

    Encourager une plus grande ouverture des sciences devrait être un projet de société défendu autant par les scientifiques que par les citoyen-ne-s.

  • Je touche donc je suis

    La force de l’amorce!

    Quand on communique les sciences avec les publics, on se sert des cas particuliers pour introduire le général, pour capter l’attention.

  • Biodivertissons-nous!

    Faire des sciences en passant par la fête, les jeux, peuvent être un facilitateur dans la compréhension des informations et l’apprentissage de nouvelles compétences scientifiques.

  • Comment faire des sciences une fête?

    Partir à la découverte, explorer notre environnement, voyager avec son cerveau, repousser les frontières de l’inconnu et de l’impossible, se découvrir, découvrir l’autre, découvrir ce qui nous entoure.

  • Le syndrome du déficit de connaissances

    Expérimenter, introduire de la narration, chercher un angle original : en vulgarisation scientifique, viser le dialogue plutôt que le transfert de connaissances.

  • Flamboyante galaxie

    Ensemble, visons le ciel

    Avoir comme porte d’entrée l’émerveillement, le questionnement en observant un ciel étoilé, c’est une possibilité extraordinaire offerte pour communiquer les sciences.

  • Comment les sciences sont-elles communiquées au Mexique?

    Avec plus de 3 millions d’étudiants, près de 3 000 institutions d’enseignement supérieur et un nombre croissant de chercheurs et chercheuses, le Mexique, pays observateur de la francophonie, est un des pays chefs de file d’Amérique latine en matière de recherche. Retrouvez les témoignages de celles et ceux qui pratiquent la communication scientifique.

  • Vous communiquez les sciences ? Bravo ! Mais à qui parlez-vous ?

    Ça y est ! Vous avez décidé de vous lancer. Il faut informer le public des plus récentes avancées scientifiques, déboulonner les mythes, sensibiliser les gens ! Mais à qui vous adressez-vous ? Y avez-vous pensé ? Pour toucher les gens et avoir un impact, il faut savoir rejoindre son public. Et pour cela, il faut bien le cibler !

  • Vol au-dessus d’un nid de tordeuse

    Environnement : comment communiquer pour inciter au changement

    Modifier en profondeur les habitudes de vie bien ancrées n’est pas chose facile. On le constate d’ailleurs très bien dans le domaine de la lutte aux changements climatiques : changer est ardu et prend du temps. Voici quelques astuces pour mieux communiquer dans une visée de transformation sociale.

  • Les ateliers de la culture scientifique

    Comment créer un poster tous publics? Comment préparer et dynamiser ses conférences? Comment préparer une visite de labo? etc. Une série d’articles avec des conseils et des retours d’expériences par Destination Culture – Université Grenoble Alpes en France.

  • Pupille dilatée

    Communication scientifique : faites place aux émotions !

    Pour connecter avec votre audience et susciter son intérêt, il faut plus que des résultats et des faits bruts, aussi importants soient-ils. Il faut montrer qui vous êtes, ce que vous ressentez. Il faut y mettre de l’émotion.

  • Nouvel envahisseur

    Journalistes-chercheurs : vers des relations apaisées

    Les relations entre les journalistes et les scientifiques ne sont pas toujours au beau fixe. Pourtant, cette interaction est indispensable pour une information scientifique de qualité. Voici quelques conseils pour que cela se passe au mieux.